Partagez | 
 

 De nos jours - Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit d'Avaliron
Maître du jeu
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 10/12/2012

Feuille de personnage
Nom :: Esprit d'Avaliron
Clan:
Copyright avatar :: http://oione.deviantart.com

MessageSujet: De nos jours - Contexte    Mar 11 Déc 2012, 15:34

Contexte


Quatre clans, une reine mère, un roi, une prophétie. Vous voici arrivés en Avaliron, le royaume d'Arthur élu roi par la prophétie de Merlin. Il est le fils de Dame Savinia, une guerrière du clan Ithak. Son accouchement est un miracle qui mérite d'être raconté...

A cette époque, les femmes enceintes avaient l'habitude de se baigner dans le grand lac d'Avaliron. La prophétie dit que celui qui portera la couronne d'Avaliron sera la personne qui trouvera l'épée perdue dans le lac d'Avaliron. Elles pensaient donc qu'en s'imprégnant des eaux de ce lac, leur enfant aurait plus de chance de régner.  
Isabelle Savinia était venue se baigner ce matin là avec le lever du jour. Alors qu'elle se trouvait au milieu du lac, de violentes contractions la prirent. Elle s'accrocha à un arbre et enfanta dans l'eau un bébé qui avait sur le pied une sombre marque en forme d'épée.
Alors qu'elle regagnait la rive, un cerf blanc comme neige sortit du bois avoisinant. Il s'approcha d'elle, et tandis qu'elle se séchait, il souffla sur le visage de l'enfant. Celui ci se mit à babiller doucement et caressa le museau du cerf. La jeune Isabelle se tourna vivement vers son fils et se sentit mal un instant en voyant cette immense bête penchée sur son fils. Celui ci la rassura pourtant bien vite. Son enfant ne craignait rien, il était l'élu et devait donc recevoir l'éducation qui convenait. Il lui fit promettre d'accepter de lui confier l'enfant à l'âge de 5 ans. Le cœur déchiré, elle accepta et repartit dans son clan pour leur annoncer la nouvelle...


Ainsi naquit Arthur, futur roi d'Avaliron. Comme promis, Merlin revint le jour où Arthur eu cinq ans. Il l'emmena avec lui et lui offrit une éducation d'une qualité irréprochable et lui enseigna ses devoirs de roi.
Durant ces longues années, le jeune roi ne revit que rarement sa mère qui était autant occupée que lui. Lentement, mais surement, elle unifia les quatre clans qui composaient le royaume d'Avaliron, jusqu'au tragique jour de février de l'an 15. Dame Savinia tomba malade peu avant les quinze ans d'Arthur. De peur que la mort n'emporte la reine avant le couronnement du roi, on fit monter Arthur sur le trône et la prophétie s'accomplit.
Ce que Merlin n'avait pas prévu, c'est que dans chaque prophétie, il y a une part de bon et une part de mauvais. Les rivalités entre clans se réveillèrent et la maladie de Dame Savinia se répandit dans le monde. Arthur se retrouva donc à la tête d'un royaume en plein ébullition, pièce d'un échiquier dont il ne connaissait pas les règles.

Arthur est l'envoyé de Gaïa qui doit donc faire en sorte que les clans restent unis sous une même culture. Il cherche surtout à éviter la guerre qui serait destructrice et, pour cela, il a créé l'école ainsi qu'une monnaie. Les pièces de bronze sont les pièces les plus courantes, viennent ensuite les pièces d'argents. Avec une pièce d'or, il est possible de s'acheter une quinzaine de chevaux. Cependant, c'est le troc qui reste le plus courant pour les affaires quotidiennes.
Pour ce qui est de la culture commune, Arthur aide deux écoles qui se trouvent en Avaliron. La première celle de Sunna qui est une école encore très chère est qui favorise des études plutôt théologique. La deuxième, celle du clan Rolinik qui est plus laïque et tolérante. Elle n'accueille pas forcément des enfants de personnalité et sa bibliothèque est ouverte à tous et à toutes. Cependant, les gens étant très croyant, l'enseignement est inextricablement lié à la religion.


Les clans sont composés d'une centaine d'individus chacun. Ils ont chacun leur propre fonctionnement politique et religieux. Ils 'opposent où s'unnissent les uns aux autres en fonction de leur opinion religieuse et politique.
Le clan d'Ithak est très apprécié par les autres clans et il soutient activement Arthur.
Le clan Rolinik est un appui pour Arthur qui les a aidés à développer leurs relations commerciales ainsi que leur école.
Il est en profond désaccord avec le clan Sunna mais apprécie le clan Cerfinois.
Le clan Sunna lui s'entends aussi très bien avec le clan Cerfinnois. Cependant, il est en profond désaccord avec le clan Ithak et avec Arthur, effectivement, pour eux, un homme ne peut monter sur le trône ou diriger un clan car c'est en désaccord avec leur idéal et leur volonté de servir Gaïa. Mais aussi avec le clan Rolinik qui lui dispute les privilèges scolaires. Le clan Cerfinois est qu'en à lui farouchement opposé à Arthur et à la famille de Dame Savinia. Il cherche à faire monter sur le trône la cousine  de la reine mère : Cathrina Sanüel. De plus, ce camps s'oppose aussi au clan Ithak.


Dernière édition par Esprit d'Avaliron le Jeu 09 Jan 2014, 15:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avaliron.forumactif.org
Esprit d'Avaliron
Maître du jeu
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 10/12/2012

Feuille de personnage
Nom :: Esprit d'Avaliron
Clan:
Copyright avatar :: http://oione.deviantart.com

MessageSujet: Re: De nos jours - Contexte    Sam 27 Avr 2013, 17:43

Annexes



Parallèle avec notre monde :


Pour faciliter votre compréhension du jeu, voici quelques indications avant que vous ne lisiez le contexte en lui même. Nous nous trouvons à la fin du premier millénaire après J-C. C'est à dire entre 501 et 1001 ans. Cependant, Avaliron possède son propre calendrier qui commence en l'an 0 avec la naissance d'Arthur. Les dates données précédemment ne sont là qu'à but indicatif.
La sédentarisation et l'agriculture font donc partie des moeurs, l'écriture est bien présente cependant, on reste encore dans une culture orale : l'écriture étant surtout réservée à l'élite.

Religion :


En Avaliron, le peuple est extrêmement croyant. Si chaque clan vénère plus ou moins fortement les Dieux secondaires, tous vivent dans la crainte de déclencher le courroux de Gaïa : la déesse mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avaliron.forumactif.org
 
De nos jours - Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avaliron :: Ici, tout commence... :: L'histoire du royaume & ses lois :: Contexte & Règlement-
Sauter vers: